top of page
Rechercher

Fracture/immobilisation/atrophie  

Vous avez subi une fracture et avez été immobilisé pendant quelques semaines? La physiothérapie peut vous aider!


En effet, suite à une immobilisation, les conséquences sont multiples et sur plusieurs structures. Autant la capsule externe, la membrane synoviale, le liquide synovial, les ligaments, les muscles et le cartilage. Chacune de ses structures a un impact sur votre fonction.


Par exemple, le muscle bouge moins, donc il aura tendance à s’atrophier et perdre beaucoup de force. Ou encore, la capsule externe et les ligaments deviennent plus raides, ce qui aura tendance à limiter le mouvement de l’articulation.


En physiothérapie, il est donc possible de vous aider en mobilisant l’articulation, en relâchant les muscles et en vous enseignant une série d’exercices. Par exemple, des exercices d’étirement et de renforcement, qui vous permettront de vous remettre plus rapidement.


Les traitements de physiothérapie pourraient également être combinés avec des séances de kinésiologie, si l’atrophie est plus importante. En effet, le kinésiologue élaborera un programme d’exercices qui pourra être progressé dans les suivis. Il adaptera la progression à votre rythme afin d’optimiser au maximum votre réadaptation.













30 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page