top of page
Rechercher

Bonne activation 

Que ce soit avant une pratique ou un match, une période d’activation avant d’entrer sur le terrain est de mise. Voici quelques éléments à privilégier lors de votre activation, afin de prévenir les blessures :


  1. 10 à 15 minutes

2. Ne pas être inactif plus de 15 minutes, suite à l’activation

3. Progresser lentement l’intensité de l’échauffement, sans créer de l’épuisement.


4. S’échauffer en fonction de notre sport. Exemple : sprint, saut, etc. Choisir des mouvements qui sont faits lors de notre pratique sportive.

Au niveau physiologique, une bonne activation permet différents effets :


  • Augmentation de l’élasticité des tendons

  • Augmentation des capacités du muscle à produire un effort maximal

  • Meilleure lubrification des articulations, donc plus de mouvement articulaire

  • Amélioration de la coordination motrice

  • Augmentation du rythme cardiaque

  • Respiration s’accélère

Maintenant, vous n’avez plus de raisons valables de sauter un échauffement.













35 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page