top of page
Rechercher

Entorse poignet  

Vous avez fait une vilaine chute sur la glace et avez de la douleur au poignet après avoir amorti votre poids? Il pourrait s’agir d’une entorse du poignet.


Une entorse du poignet est une atteinte au niveau ligamentaire qui peut être plus ou moins grave. Elle se caractérise principalement par une douleur localisée au niveau du poignet. L’intensité de la douleur peut varier d’une personne à l’autre en fonction du grade de l’entorse.


En effet, il existe 3 grades d’entorse.

  1. Élongation du ligament, sans rupture des fibres

  2. Rupture partielle du ligament

  3. Rupture complète du ligament

La douleur du poignet peut également être accompagnée par d’autres symptômes. En effet, multiples symptômes peuvent être notés lors d’une entorse au poignet, en fonction de la sévérité. Par exemple, un gonflement, une ecchymose, une diminution d’amplitude dans le poignet ou les doigts, une diminution de force ou encore une sensation de pulsation dans la main. Le principal mécanisme de blessure pour l’entorse au poignet est une chute, puisque notre premier réflexe est souvent d’amortir celle-ci avec nos mains. En revanche, d’autres mécanismes de blessure existent, comme un coup direct sur le poignet ou un accident de voiture. Dans tous les cas, l’entorse du poignet apparait de façon traumatique.

Heureusement, en physiothérapie il est possible de vous aider dans votre processus de guérison. En effet, dans les premières journées voir semaine, la douleur peut être limitante au quotidien. Le physiothérapeute ou le technologue en physiothérapie pourra utiliser différentes modalités, tels que le relâchement musculaire, les massages drainants ou encore l’électrothérapie, pour diminuer votre inflammation et diminuer votre douleur.


Par la suite, il sera important de mobiliser rapidement votre poignet pour éviter de perdre plus d’amplitude articulaire. En physiothérapie, les choix de modalités sont multiples pour le gain d’amplitude : glissement, relâchement musculaire, étirement, mobilisation passive ou active. Le physiothérapeute vous donnera également quelques exercices de mobilisations et d’étirements, afin que vous puissiez en faire à la maison.


Afin de retrouver la force nécessaire dans vos activités et votre quotidien, le professionnel de la réadaptation vous accompagnera en vous enseignant différents exercices de renforcement autant pour votre poignet que pour la main. Par la suite, il pourra progresser vos exercices pour un gain de force optimal et un retour aux sports et aux activités.












31 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

TCCL

Comments


bottom of page